Dossiers d'Archéologie n° 358
Arts Rupestres

N° 358 - Juillet/Août 2013

9,50 €

ISSN : 1141-7137

L’existence d’un art rupestre paléolithique n’est reconnue qu’au début du XXe siècle. Depuis, les raisons qui ont donné naissance à ces fresques couvrant les parois des grottes à des périodes reculées alimentent un vif débat dans la communauté des chercheurs. Aujourd’hui, la figure centrale de l’animal et son rôle au sein de récits dont la signifi cation nous échappe en grande partie sont au coeur de la réfl exion scientifique.

Actualités

Articles

Toutes les cultures, quelles que soient leur interprétation de l’univers et/ou leur religion, élaborent des mythes, c’est-à-dire des histoires qui fondent leur conception du monde, naturel et surnaturel. Elles expliquent sa création et son devenir. Elles définissent, à travers le récit, la place qu’y tiennent les humains et les dieux (ou les puissances de l’au-delà) et leurs relations réciproques. Ces mythes sont narratifs par nature. Leur universalité, sous des formes extrêmement diverses en fonction des temps, des lieux et des peuples, est le sûr garant de leur existence au Paléolithique.

Auteur : Jean Clottes

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 358 Page : 34-37