Dossiers d'Archéologie n° 381
Moines et monastères au Moyen Âge

N° 381 - Mai / Juin 17

9,80 €

ISSN : 1141-7137

Au IVe siècle, apparaît en Occident une nouvelle façon de vivre sa foi venue d’Orient, celle d’un renoncement au monde. Tout au long de la période médiévale, ce mode de vie singulier va connaître un véritable engouement et renouveler sans cesse ses formes. Du simple ermitage au puissant monastère essaimant dans tout l’Occident, ce numéro des Dossiers d’Archéologie présente la variété des formes de vie monacale au Moyen Âge à travers les recherches archéologiques et historiques les plus récentes.

Actualités

En bref
Archéologie et art contemporain, l’incohérente évidence
Rascar Capac à l'hôpital. Quand les momies andines passent au scanner
Les Gaulois à l'école

Les reliques de Césaire, évêque d'Arles, voyagent à Rome

Les liens qui unissent Arles à Rome sont forts et anciens. On se souvient des douze bateaux de guerre que César fit construire en un temps record à Arles en 49 avant J.-C., de la création de la colonie d’Arelate qui jouissait du statut privilégié de droit romain, de l’urbanisme de la ville qui en font une vitrine de Rome, ou encore de la copie du bouclier votif offert à Auguste par le Sénat et le peuple romain. Au point que le poète Ausone la qualifie au VIe siècle de «Gallula Roma», la petite Rome des Gaules. Ces liens se poursuivent au fil des siècles, comme en témoigne la vie de l’évêque Césaire (470-542) ou encore la convention qui lie aujourd’hui le musée départemental Arles antique et le Museo Pio Cristiano du Vatican pour favoriser les prêts d’œuvres et les contacts scientifiques. Ce partenariat a permis le voyage à Rome des reliques de Césaire.

Auteur : Franck Chevallier

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 381 Page : 78-79

Livres – La sélection de la rédaction

Articles