Dossiers d'Archéologie n° 24
Bliesbruck-Reinheim

N° 24 - Juin 2013

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,90 €

ISSN : 9771141713005

Le Parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim est l’un des plus vastes ensembles archéologiques du nord de l’Europe. À l’occasion de l’exposition Bliesbruck-Reinheim. 2500 ans d’histoire commune en Moselle et en Sarre, plus de 500 objets illustrant les périodes celte, gallo-romaine et franque sont installés sur l’ensemble du parcours jusqu'en novembre prochain. Les Dossiers d’archéologie accompagnent l'événement et font le point sur l’évolution de cette microrégion - entre France et Allemagne - à la richesse archéologique exceptionnelle.

Articles

Préfaces
Bliesbruck-Reinheim. D'une fouille de sauvetage à un Parc archéologique européen
Le rôle princier de Reinheim
Une tombe double celtique d'enfants de haut rang
Reinheim : des guerriers celtiques, mercenaires à la solde de puissances méditerranéennes?
Qui était la Dame de Reinheim ?
Un sanctuaire exceptionnel de la fin de l'époque celtique à Reinheim
Des monnaies étrangères offertes aux dieux
Le vicus de Bliesbruck et la villa de Reinheim. Une association inégale
Un groupe de maisons du vicus de Bliesbruck. Essai de reconstruction architecturale
Un apprenti à Bliesbruck. Retour sur une inscription
La vie publique dans une petite ville de Gaule Belgique. Le centre monumental de Bliesbruck
Les associations en milieu urbain. L'exemple de Bliesbruck
Reinheim et les villae à plan axial des Gaules
La grande villa de Reinheim
La visière du casque de parade de Reinheim
L'environnement rural de l'agglomération de Bliesbruck

Les mutations de l'Antiquité tardive. Le lent déclin de Bliesbruck et de son environnement

Depuis deux décennies, la perception de l’Antiquité tardive par les chercheurs a considérablement évolué. Cette période d’un siècle et demi se trouve marquée par la confrontation entre les traditions antiques, les influences barbares et les apports de la chrétienté. Et les signes, qu’une tradition historique à présent dépassée interprétait comme une dégradation des conditions de vie, doivent au contraire être aujourd’hui considérés comme une évolution qui intègre aussi l’abandon des «marqueurs de la romanité».

Auteur : PETIT (J.-P.) - ANTONELLI (S.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 24 Page : 84-91

Des Germains dans l'armée romaine de l'Antiquité tardive
Une pointe de flèche "hunnique" à Bliesbruck. Indice d'une catastrophe au Ve siècle ?
Le Bliesgau (Pays de la Blies) à l'époque mérovingienne
La nécropole mérovingienne d'Altheim
Une tombe aristocratique du VIIe siècle ap. J.-C. à Reinheim
D'un paysage naturel à un paysage façonné par l'homme. La région de la Blies et l'aire de peuplement de Bliesbruck-Reinheim
De la fouille à la mise en valeur. Conservation, restauration et restitution

Vous aimerez aussi

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les couleurs de l'empire assyrien

35,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
La vie préhistorique

La vie préhistorique

115,00 € 39,00 €

Découvrir
Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

71,00 € 29,00 €

Découvrir