Dossiers d'Archéologie n° 260
L'écriture, ses diverses origines

N° 260 -

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,80 €

ISSN : 1141-7137

Au regard de l'histoire de l'humanité, l'écriture est une invention récente : en effet, si l'homme parle depuis environ 100 000 ans, il n'écrit que depuis un peu plus de 5 000 ans. En outre, elle n'est pas une invention universelle car, en définitive, elle n'est qu'un système de communication parmi d'autres et certaines civilisations ont pu s'en passer (les Celtes) ou l'adopter tardivement (l'Inde). L'écriture a été inventée plusieurs fois et de manière indépendante : en Basse-Mésopotamie vers 3300 av. J.-C., en Egypte presque en même temps, en Méso-Amérique, chez les Olmèques, entre 2000 et 1500 av. notre ère, en Chine au milieu du IIe millénaire av. J.-C. C'est seulement à partir de la diffusion de l'alphabet phénicien (vers -1000) que les écritures entrent dans un système de filiation ininterrompue.

Sommaire

D'où viennent les signes d'écritures ?
La naissance des écritures
Les systèmes d'écriture
L'écriture cunéiforme

L'écriture de la civilisation pharaonique

A la fascination qu'exercent ses monuments, l'Egypte pharaonique ajoute la fascination qu'exerce l'écriture hiéroglyphique. De récentes découvertes ont montré que cette écriture était déjà utilisée deux siècles avant les premiers pharaons, par des rois qui ne régnaient que sur une partie de l'Egypte vers 3150 avant J.-C. Autrement dit, son apparition est presque contemporaine de celle des premières écritures mésopotamiennes, qui ne la précéderaient apparemment que d'un siècle, encore que ces datations relatives soient susceptibles de remise en cause. Elle survivra à la fin des dynasties nationales, marquée par la conquête d'Alexandre le Grand en 330 avant J.-C. et se perpétuera sous les Ptolémées et les empereurs romains dans les temples où se maintenait l'antique religion des pharaons. C'est la fermeture de ces temples à la suite de l'édit de Théodose (393 de notre ère) qui lui portera le coup de grâce. La Renaissance la tira de l'oubli où l'avait reléguée le Moyen Age. Elle suscita dès lors débats et controverses fort animés, auxquels mit fin son déchiffrement par J.-F. Champollion en 1822.

Auteur : Vernus (P.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 260 Page : 20-25

Dans la nuit des mots mayas
L'écriture aztèque
Les écritures libyco-berbères
La révolution alphabétique
L'alphabet hébraïque
L'écriture arabe entre emprunt et adaptation
L'alphabet grec
Les anciennes écritures indiennes
L'histoire de l'écriture
Apprendre à écrire en Grèce et à Rome
Les découvertes épigraphiques du XXe siècle et l'alphabet
La part de l'énigme dans l'écriture
Le déchiffrement des anciennes écritures
Un siècle d'extraordinaire découvertes épigraphiques en Chine
L'ambiguïté de l'écriture

Vous aimerez aussi

Dossiers d'Archéologie

-15%*

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 numéros + 2 hors-séries / an

Synthèse approfondie sur un sujet majeur de l'archéologie

67 € au lieu de 78,40 €*

Ajouter au panier
Archéologia

-25%*

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

Toute l'actualité de l'archéologie en France et ailleurs

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Histoire de l'Antiquité à nos jours

-13%*

Histoire de l'Antiquité à nos jours

ABONNEMENT 1 AN
6 numéros + 3 hors-séries / an

Toute l'histoire à partir de l'Antiquité

69 € au lieu de 79,50 €*

Ajouter au panier
Arkéo

-15%*

Arkéo

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

La mythologie et l'histoire des grandes civilisations !

56 € au lieu de 66 €*

Ajouter au panier