Dossiers d'Archéologie n° 263
Le Yémen

N° 263 - mai 2001

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,80 €

ISSN : 9771141713005

Plus de vingt années se sont écoulées depuisle précédent Dossier d'Archéologie "Au royaume de la Saba" (n° 33, mars-avril 1979). Depuis cette date, de nombreux chantiers de fouille ont été ouverts, des domaines nouveaux explorés, des projets parfois ambitieux de restauration achevés ou en cours, et des musées construits dans plusieurs régions du Yémen. La France a joué un rôle de pionnier dans toutes ces recherches. Que dégager de ces travaux ? A une image ancienne s'est substituée une approche pluridisciplinaire visant à comprendre les relations entre le milieu physique et anthropique, les grandes phases de peuplements des franges du désert ou des hauts-plateaux.

Sommaire

Histoire du Yémen préislamique
Le royaume de Saba
Les oasis de l'Arabie Heureuse
Les villes du Yémen antique
La construction sudarabique en pierre
Qanî
Les importations céramiques sous l'Empire romain
Les temples et leurs dieux

Edifices funéraires au royaume de Saba

En 1997, l'Institut Archéologique Allemand (DAI) a entrepris l'étude d'une nécropole de la période sabéenne située dans l'oasis de Mârib. Cette nécropole se trouve à proximité immédiate du temple d'Awwâm, l'un des sanctuaires les plus importants de l'Arabie du sud-ouest . Le temple était consacré au dieu national sabéen Almaqah et, en tant que lieu de pèlerinage, était connu bien au-delà des frontières du territoire de Saba. Sa structure architecturale reste unique jusqu'à présent : au nord, des propylées ouvrant sur un parvis à péristyle monumental constituent l'accès principal vers un espace ovale, entouré d'une enceinte d'environ 260 m de longueur et à l'origine, de plus de 16 m de hauteur(2). Autour de la moitié sud de cette enceinte ovale s'étend de façon irrégulière, sur environ 1,7 hectares, le cimetière sabéen. Une exploration scientifique de cette zone était devenue nécessaire dans les plus brefs délais car d'importantes fouilles clandestines de plus en plus fréquentes, mettaient la nécropole en danger. Les fouilles archéologiques ont permis, pour la première fois, de mener une recherche étendue sur un cimetière sabéen ; elles ont permis d'acquérir des connaissances nouvelles inattendues sur l'architecture, l'art et les coutumes funéraires des Sabéens, qui apportent des informations significatives sur un domaine essentiel de la culture sabéenne.

Auteur : Gerlach (I.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 263 Page : 50-53

L'art du Yémen antique
L'héritage de l'Antiquité
L'islam au Yémen
Les ports de l'océan Indien
La mosquée al-Abbas à travers sa restauration
Shihr, porte du Hadramaout

Vous aimerez aussi

Dossiers d'Archéologie

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 2 hors-séries / an

+ archives OFFERTES (45 n°)

67 € au lieu de 78,40 €*

Ajouter au panier
Archéologia

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

+ archives OFFERTES (75 n°)

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Histoire de l'Antiquité à nos jours

Histoire de l'Antiquité à nos jours

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 3 hors-séries / an

+ archives OFFERTES (55 n°)

69 € au lieu de 79,50 €*

Ajouter au panier
Arkéo

Arkéo

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

+ archives OFFERTES (65 n°)

56 € au lieu de 66 €*

Ajouter au panier