Dossiers d'Archéologie n° 267
Malte, du Néolithique à la conquête normande

N° 267 - Octobre 2001

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,90 €

ISSN : 9771141713005

Ancrée dans les eaux bleues de la Méditerranée, à la charnière de ses deux bassins, à 90 km au sud de la Sicile et à 230 km de l'Afrique du Nord, l'archipel maltais (316 km2) comprend les îles de Malte (246 km2), de Gozo (68 km2), de Comino (2 km2) et de Filfla. Malte doit sa renommée à ces trésors de la Préhistoire que sont les temples magnifiques d'Hagar Qim, Mnajdra, Ggantija, Tarxien et bien d'autres, ainsi qu'à l'Ordre souverain des chevaliers qui porte son nom depuis le XVIe siècle. Mais on oublie souvent que ce petit archipel fut également au contact des grandes civilisations qui, au cours de l'Antiquité et du Moyen Age, imposèrent plus ou moins fortement leur puissance et leur culture dans cette partie de la Méditerranée qu'on appelle centrale, et qui regroupe des espaces insulaires et continentaux importants comme la Sicile, l'Italie du Sud, la Tunisie et Malte.

Sommaire

Les temples de Malte et l'émergence de la notion de Préhistoire en France (1770-1840)
Malte et la Préhistoire de la Méditerranée
Les temples et les sanctuaires préhistoriques

Les îles phéniciennes du milieu de la mer

Il semble que les Phéniciens aient eu très tôt des contacts avec les îles maltaises, dès le VIIIe, et peut-être même dès le IXe siècle av. J.-C., lors de leurs expéditions marchandes en Méditerranée occidentale. Ainsi débuta la période phénico-punique de Malte qui dura jusqu'en 218 av. J.-C., lorsqu'elle tomba aux mains des Romains au cours de la deuxième guerre punique. Nous avons hérité de cette longue période un patrimoine archéologique discret mais très riche qui comprend quelques vestiges architecturaux de surface, plusieurs tombes taillées dans la roche, des bagues, des amulettes, des inscriptions, de la poterie, des sarcophages anthropoïdes et de nouveaux vestiges environnementaux importants provenant des fouilles en cours sur le site de Tas-Silg.

Auteur : J. Frendo (A.) - C. Vella (N.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 267 Page : 46-55

Malte sous les Romains
Malte dans l'Antiquité tardive et à l'époque byzantine
Arabes et Normands à Malte

Vous aimerez aussi

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les couleurs de l'empire assyrien

35,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
La vie préhistorique

La vie préhistorique

115,00 € 39,00 €

Découvrir
Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

71,00 € 29,00 €

Découvrir