Dossiers d'Archéologie n° 271
Les Parthes

N° 271 - Mars 2002

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,80 €

ISSN : 1141-7137

Aux deux premiers siècles de notre ère, le monde était partagé entre quatre empires : romains, parthe, kouchan et chinois. L'histoire et la civilisation des Romains et des Chinois nous sont relativement bien connues. L'empire des Grands Kouchans sort peu à peu de l'ombre grâce à des découvertes archéologiques majeures. En revanche, le monde des Parthes, dont l'existence est pourtant connue depuis l'Antiquité, notamment à cause des rivalités qui l'ont opposé à l'empire romain, nous échappe chaque fois qu'on croit le saisir, et reste encore en grande partie inaccessible. Les recherches, pourtant nombreuses, n'ont souvent donné que des résultats décevants ou difficiles à interpréter, et nombre de questions attendent encore d'être résolues, que ce soit dans le domaine de l'histoire ou dans celui de la civilisation. C'est la raison pour laquelle on peut, à juste titre, parler du "mystère parthe", mystère que les archéologues et spécialistes réunis dans ce Dossier d'Archéologie tentent pour nous de percer quelque peu.

Sommaire

Le mystère parthe
Présentation historique des Parthes
L'énigme du IIe siècle chez les Parthes
La découverte des Parthes
L'art et l'architecture parthes
Le monnayage parthe
L'ancienne Nisa
La Margiane
Les sites d'époque parthe en Iran

Qal'eh-i Yazdigird

Le site de Qal?eh-i Yazdigird peut être défini comme un bassin fermé de quelque 25 km2 surplombant la ville de Sar Pul-i Zohab, à l'extrémité du Zagros, en Iran de l'Ouest. Les deux tiers du périmètre du bassin sont en élévation, ce qui donne à la forteresse de fantastiques capacités défensives. Une partie des fortifications naturelles est formée de falaises dans la zone haute, et, dans la zone basse, la franche dénivellation de l'escarpement qui entoure plus de la moitié du bassin constitue une formidable barrière pour ceux qui tentent d'approcher depuis le bas. Vue depuis la plaine de Zohab, en contrebas, la zone fortifiée apparaît comme un plateau élevé ; vu depuis les hauteurs du Zagros qui le surplombent, le bassin se présente comme un prolongement de ce haut massif auquel il se rattache sur près d'un tiers de sa circonférence.

Auteur : Keall (E. J.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 271 Page : 64-71

Hatra et Assour
Doura-Europos à l'époque parthe

Vous aimerez aussi

Dossiers d'Archéologie

-15%*

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 2 hors-séries

67 € au lieu de 78,40 €*

Ajouter au panier
Archéologia

-25%*

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Histoire de l'Antiquité à nos jours

-13%*

Histoire de l'Antiquité à nos jours

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 3 hors-séries

69 € au lieu de 79,50 €*

Ajouter au panier
Arkéo

-15%*

Arkéo

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros

(pour les 7-11 ans)

56 € au lieu de 66 €*

Ajouter au panier