Dossiers d'Archéologie n° 280
Banquets et fêtes au Proche-Orient ancien

N° 280 - Février 2003

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,80 €

ISSN : 9771141713005

L'art de la table et l'importance des repas au Proche-Orient ancien sont les thèmes abordés dans ce numéro des Dossiers d'Archéologie. Pourtant, si nous cherchons dans les textes des informations sur le boire et le manger, nous risquons de rester un peu... sur notre faim, car elles sont relativement maigres ! L'apport de l'archéologie est, ici, déterminant. La découverte de milliers de tablettes, de bas-reliefs, d'objets de cuisine, de vestiges architecturaux ou d'installations culinaires confrontée aux pratiques contemporaines permet de se faire une idée relativement précise des habitudes culinaires proche-orientales et du rôle majeur que jouait le repas dans les hautes sphères de la société mésopotamienne. Les contributions réunies dans ce dossier offrent une vision relativement précise de cet art du manger et du boire que l'on pratiquait dans tous les moments importants de la vie.

Sommaire

Les banquets des dieux
La cuisine du sacrifice
Diplomatie à la table du roi
Un banquet à la cour assyrienne
Les images du banquet
Les rations alimentaires en guise de salaire
La réception de l'hôte
À la table des marchands assyriens

Les installations culinaires de l'Orient ancien

Réalité prosaïque s'il en est, les installations culinaires sont rarement décrites dans les textes de l'Orient ancien. Comme souvent en effet, le quotidien échappe à l'écrit. Par ailleurs, il s'agit souvent d'aménagements sommaires, ni toujours bien conservés, ni facilement identifiables en fouille. Ils donnent parfois lieu à des interprétations controversées : fours destinés à la cuisson des aliments ou fours artisanaux, foyers culinaires ou ?rituels?, fonction des bassins, des conduites et des canalisations, etc. Ces problèmes d'interprétation sont d'autant plus difficiles à résoudre que la cuisine n'était pas toujours faite dans un lieu réservé à cet usage, notamment en milieu rural. Les repas pouvaient être préparés dans une pièce qui servait aussi de pièce d'habitation ou bien en plein air, dans la cour des maisons ou sur les toits plats. On peut toutefois identifier un certain nombre d'installations culinaires destinées à la préparation des aliments.

Auteur : Castel (C.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 280 Page : 54-61

La vaisselle du quotidien
La vaisselle de luxe d'un roi de Mari
Le régime alimentaire
Nourrir les morts

Vous aimerez aussi

Dossiers d'Archéologie

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 2 hors-séries / an

+ archives OFFERTES (45 n°)

67 € au lieu de 78,40 €*

Ajouter au panier
Archéologia

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

+ archives OFFERTES (75 n°)

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Histoire de l'Antiquité à nos jours

Histoire de l'Antiquité à nos jours

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 3 hors-séries / an

+ archives OFFERTES (55 n°)

69 € au lieu de 79,50 €*

Ajouter au panier
Arkéo

Arkéo

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

+ archives OFFERTES (65 n°)

56 € au lieu de 66 €*

Ajouter au panier