Dossiers d'Archéologie n° 280
Banquets et fêtes au Proche-Orient ancien

N° 280 - Février 2003

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,80 €

ISSN : 1141-7137

L'art de la table et l'importance des repas au Proche-Orient ancien sont les thèmes abordés dans ce numéro des Dossiers d'Archéologie. Pourtant, si nous cherchons dans les textes des informations sur le boire et le manger, nous risquons de rester un peu... sur notre faim, car elles sont relativement maigres ! L'apport de l'archéologie est, ici, déterminant. La découverte de milliers de tablettes, de bas-reliefs, d'objets de cuisine, de vestiges architecturaux ou d'installations culinaires confrontée aux pratiques contemporaines permet de se faire une idée relativement précise des habitudes culinaires proche-orientales et du rôle majeur que jouait le repas dans les hautes sphères de la société mésopotamienne. Les contributions réunies dans ce dossier offrent une vision relativement précise de cet art du manger et du boire que l'on pratiquait dans tous les moments importants de la vie.

Sommaire

Les banquets des dieux
La cuisine du sacrifice
Diplomatie à la table du roi
Un banquet à la cour assyrienne
Les images du banquet

Les rations alimentaires en guise de salaire

L'économie de la basse Mésopotamie au IIIe millénaire avant J.-C. est essentiellement dominée par les grands domaines agricoles bien organisés, bien outillés, et très productifs. Ces grands domaines, propriétés des temples, de rois, de princes et de très riches particuliers, accaparent la majeure partie des terres les plus productives. Leur puissance ne laisse guère de place à une petite paysannerie indépendante. Le corollaire de la concentration des terres entre quelques mains est l'existence d'une large frange de population rurale n'ayant pas ou peu accès à une agriculture familiale d'autosubsistance mais devant, à des degrés divers, sa survie quotidienne aux rétributions en nature fournies par les responsables des grands domaines pour lesquels elle travaille. Il faut en effet attendre le début du IIe millénaire pour que le salariat des travailleurs agricoles contre de l'argent soit pratiqué. Au IIIe millénaire, la circulation du métal ne concerne pas encore les échanges quotidiens au sein des campagnes.

Auteur : Beaugeard (A.-C.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 280 Page : 38-43

La réception de l'hôte
À la table des marchands assyriens
Les installations culinaires de l'Orient ancien
La vaisselle du quotidien
La vaisselle de luxe d'un roi de Mari
Le régime alimentaire
Nourrir les morts

Vous aimerez aussi

Dossiers d'Archéologie

-15%*

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 2 hors-séries

67 € au lieu de 78,40 €*

Ajouter au panier
Archéologia

-25%*

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Histoire de l'Antiquité à nos jours

-13%*

Histoire de l'Antiquité à nos jours

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 3 hors-séries

69 € au lieu de 79,50 €*

Ajouter au panier
Arkéo

-15%*

Arkéo

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros

(pour les 7-11 ans)

56 € au lieu de 66 €*

Ajouter au panier