Dossiers d'Archéologie n° 289
Vincennes

N° 289 - Décembre 2003/Janvier 2004

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,80 €

Epuisé

ISSN : 1141-7137

Vincennes est, aux portes de Paris, la seule résidence des souverains médiévaux qui subsiste en France, l'un des plus grands et des mieux conservés des ensembles fortifiés du Moyen Âge en Europe, un rare témoin de la création architecturale et de l'art des sculpteurs en Île-de-France dans la seconde moitié du XIVe siècle. C'est aussi, avec la Sainte-Chapelle achevée par Henri II, les palais du grand style classique et même son pavillon des Armes édifié par Louis XVIII, le lieu de toutes les continuités et de toutes les ruptures. Cet édifice complexe est, depuis la fin du XIIe siècle, resté constamment au centre de l'histoire de France. Le présent dossier présente pour la première fois les principaux acquis des recherches archéologiques, historiques et d'histoire de l'art consacrées au château de Vincennes pendant le Moyen Âge. Ce ne sont pas seulement des aperçus originaux ou captivants de l'histoire d'un monument exceptionnel qui sont exposés ci-dessous : c'est aussi la présentation d'une autre manière d'étudier un grand édifice médiéval.

Sommaire

Le manoir, une résidence royale médiévale de premier plan
Le manoir médiéval d'après les fouilles
Les carrelages du manoir
L'eau dans le manoir et le château
Les jeux
Les restes animaux dans la fouille du manoir
La vie quotidienne des souverains dans le manoir de Vincennes
Le contexte historique de la construction du château
Le substrat géologique du monument et l'origine des matériaux de construction
Le donjon et son enceinte
La cloche de l'horloge de Charles V sur le châtelet du donjon
La sculpture de Vincennes dans son contexte architectural
Les lambris du donjon
Le château de Vincennes, écrin des collections royales d'orfèvrerie dans les années 1400
Les livres de Charles V
L'enceinte du château
Les signes lapidaires de l'enceinte du château
Le Bois de Vincennes et les résidences royales et aristocratiques de périphérie
La Sainte-Chapelle, une œuvre capitale du temps de Charles VI

Les méreaux de la Sainte-Chapelle de Vincennes

Pièce utilitaire avant tout, le méreau est en général fabriqué avec du métal ordinaire : les cinq exemplaires découverts à Vincennes sont en cuivre. Tous ont le même avers : une grande fleur de lys enserrant dans ses ailes deux rameaux de chêne avec feuilles et glands ; de chaque côté, un quatre-feuilles sur tige. Il est clair que cette iconographie évoque la royauté et plus précisément la personne de Saint Louis, dont la figure de roi justicier reste indissolublement associée au chêne de Vincennes. Cette iconographie et les trouvailles multiples faites dans la fouille du manoir ne laissent aucun doute sur l'origine de ces jetons.

Auteur : Desachy (M.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 289 Page : 136-137

Maître d'ouvrage et maîtres d'œuvre

Vous aimerez aussi

Dossiers d'Archéologie

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 numéros + 2 hors-séries / an

Synthèse approfondie sur un sujet majeur de l'archéologie

67 € au lieu de 78,40 €*

Ajouter au panier
Archéologia

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

Toute l'actualité de l'archéologie en France et ailleurs

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Histoire de l'Antiquité à nos jours

Histoire de l'Antiquité à nos jours

ABONNEMENT 1 AN
6 numéros + 3 hors-séries / an

Toute l'histoire à partir de l'Antiquité

69 € au lieu de 79,50 €*

Ajouter au panier
Arkéo

Arkéo

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

La mythologie et l'histoire des grandes civilisations !

56 € au lieu de 66 €*

Ajouter au panier