Dossiers d'Archéologie n° 318
La peinture murale antique

N° 318 - Novembre/Décembre 2006

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,90 €

ISSN : 9771141713005

Le décor peint, par opposition au tableau de chevalet ou à d'autres supports, fait partie intégrante de l'édifice dans ses composantes architecturales et ses matériaux. Dans sa fonction d'embellissement et d'ornement, le décor associe à des éléments figurés d'autres qui ne renvoient à aucun récit ; ils sont révélateurs des goûts et de l'imaginaire, structurent la paroi, contribuent, pour l'essentiel, à la couvrir d'une apparence trompeuse en dissimulant la maçonnerie réelle sous le trompe-l'œil de matériaux précieux, en remplaçant l'opacité du mur par les fictions de la perspective. Décorative, la peinture murale est le produit d'un artisanat dont l'inventivité se circonscrit dans les bornes étroitement définies par des contraintes techniques. omment percevoir aujourd'hui la peinture murale antique ? Comment appréhender la diversité des décors qui recouvraient les édifices publics et privés de la Grèce à l'Orient hellénisé, des pourtours de la Méditerranée à la Germanie ?

Sommaire

Introduction
Les styles pompéiens - Glossaire
Les maisons privées de Délos
Délos hellénistique
Peintures hellénistiques, peintures romaines
Une épopée peinte sur les parois
Idéologie et littérature
Un plafond peint découvert dans les fouilles du métro de Naples
les peintures romaines dans la capitale du cinabre hispanique

les peintures romaines en Suisse romaine

Depuis près de douze ans, l'étude des peintures murales romaines de Suisse a connu un essor indéniable. Ce qui n'était que trop souvent une mention, rarement une observation plus attentive, est devenu dans plusieurs cas le fruit d'une recherche approfondie. Plus que l'impulsion donnée par une ou deux personnes, c'est maintenant le résultat d'un travail d'équipe qui enfin se fait jour. Néanmoins, si les fragments de peintures sont maintenant plus scrupuleusement prélevés et font l'objet d'une citation dans une notice archéologique, le passage à une étude plus poussée laisse encore trop souvent à désirer, faute de moyens et de volontés. La nouvelle récolte montre pourtant à quel point le domaine pictural est riche d'enseignements, aussi bien du point de vue de l'image que de la chronologie. Bientôt sera le temps où la peinture murale accompagnera l'archéologue au même titre que la céramique, devenue indispensable à toute approche d'un bâtiment sorti de fouille.

Auteur : FUCHS Michel

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 318 Page : 48-55

La villa de Pully (VD)
L'inventaire d'une peinture murale
Murs blancs en Gaule
Un décor peint dans les fouilles du Collège Sainte-Barbe (Paris)
La mythologie grecque dans l'hypogée palmyrénien des Trois-Frères (Syrie)
Une importante peinture luso-romaine du IVe s. ap. J.-C.
L'hellénisme sous les Omeyyades et les peintures de Qusayr' Amra
Les couches de finition dans les supports de peintures murales en Gaule romaine
Peintures et matériaux précieux du Ier s. ap. J.-C.
Les décors à réseau
Une forme de réception de la peinture antique

Vous aimerez aussi

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les couleurs de l'empire assyrien

35,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
La vie préhistorique

La vie préhistorique

115,00 € 39,00 €

Découvrir
Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

71,00 € 29,00 €

Découvrir