Dossiers d'Archéologie n° 32
Bijoux et parures de la reine Arégonde

N° 32 - janvier/février 1979

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,90 €

Epuisé

ISSN : 9771141713005

Dans ce n°32 de votre revue d'archéologie retrouvez les bijous et parures de la reine Arégonde, la belle-fille de Clovis. De nouvelles méthodes d'analyse et de reconstitution appliquées à Nancy pour ces admirables objets. Avec celle de Childéric, le père de Clovis, découverte à Tournai en 1654, la tombe d'Arégonde est la seule sépulture dont l'origine royale mérovingienne soit certaine. Le déchiffrement du monogramme gravé sur une bague a en effet permis de conclure de façon définitive que la tombe découverte en 1959 est sans nul doute celle de la bru de Clovis, de la mère de Chilpéric.

Sommaire

Destins mérovingiens : entre l'ordre et le chaos
Histoire et laboratoire

La tombe d'Arégone

Découvert en 1959, le sarcophage renfermait le corps d'une reine des Francs parée de ses bijoux et revêtu d'un costume somptueux.

Auteur : Fleury (M.) - France-Lanord (A.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 32 Page : 27-37

L'église de Sainte-Geneviève a-t-elle été agrandie avant Dagobert ?
Le monogramme de l'anneau d'Arégonde
Les bijoux d'Arégonde
La fouille en laboratoire

Vous aimerez aussi

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les couleurs de l'empire assyrien

35,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
La vie préhistorique

La vie préhistorique

115,00 € 39,00 €

Découvrir
Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

71,00 € 29,00 €

Découvrir