Dossiers d'Archéologie n° 339
Les palais en Méditerranée, de Mycènes aux Tarquins

N° 339 - Mai/Juin 2010

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,90 €

ISSN : 9771141713005

L'étude des plus anciens édifices monumentaux du Ier millénaire av. J.-C. en Méditerranée centrale et occidentale avait pris son essor au début des années 1980. Elle bénéficie maintenant d'une série exceptionnelle de découvertes récentes effectuées en Grèce, en Italie et en Catalogne. Cette documentation nouvelle permet de reconstituer avec beaucoup plus de précision l'organisation interne des bâtiments, leur décoration en terre cuite, l'histoire de leurs propriétaires et les circuits de transmission des modèles architecturaux et idéologiques sur lesquels ils reposent.

Articles

Palais archaïques de la Grèce à la péninsule Ibérique (Xe-VIe s. av. J.-C.)

Les dernières occupations des palais mycéniens

Les citadelles mycéniennes et leurs palais représentent la plus ancienne forme d'organisation étatique d'Europe continentale. Les États mycéniens prospérèrent durant quelques siècles, dans la seconde moitié du IIe millénaire av. J.-C., constituant souvent un intermédiaire entre les civilisations urbaines les plus développées du Proche-Orient et de l'Anatolie, la Méditerranée centrale et les régions du cœur de l'Europe. Leur puissance entra définitivement en crise à la fin du XIIIe s. av. J.-C. Les causes de ce véritable effondrement général restent encore en grande partie obscures. Aux explications traditionnelles avançant l'hypothèse d'invasions ou de désastres naturels s'en ajoutent d'autres, historiquement plus vraisemblables, comme l'hypothèse d'une profonde, bien que soudaine, transformation socio-politique survenue au sein même de la civilisation mycénienne, entre la fin du XIIIe siècle et le début du XIIe s. av. J.-C.

Auteur : BETTELLI Marco

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 339 Page : 8-11

Les palais chez Homère
Les débuts de l’architecture monumentale grecque du Ier millénaire av. J.-C.
>>Larisa sur l'Hermos, un palais entre Orient
Le Timpone Motta à Francavilla Marittima de la résidence indigène au temple grec ?
Torre di Satriano et Braida di Vaglio Des palais indigènes à la périphérie du monde de la polis grecque archaïque
L’Étrurie avant les palais les grandes tombes orientalisantes de Cerveteri
Regiae d’Étrurie et du Latium aux périodes orientalisante et archaïque
L'énigme Montetosto, sanctuaire ou palais ?
Les terres cuites architecturales de la nécropole de l’Ara del Tufo à Tuscania
La maison des rois de Rome
Sur les traces des Tarquins à Gabies Une découverte exceptionnelle
Résidences aristocratiques et espaces publics en Italie du Nord et Allemagne du Sud
« Palais » et « lieux de culte » archaïques dans le nord-est de la péninsule Ibérique
Sant Jaume Une « résidence aristocratique » du VIIe s. av. J.-C. dans le sud de la Catalogne

Vous aimerez aussi

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les couleurs de l'empire assyrien

35,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
La vie préhistorique

La vie préhistorique

115,00 € 39,00 €

Découvrir
Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

71,00 € 29,00 €

Découvrir