Dossiers d'Archéologie n° 349
Les châteaux forts

N° 349 - Janvier/Février 2012

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,90 € 4,95€

ISSN : 9771141713005

Encore un numéro sur les châteaux? Le touriste, le téléspectateur, l’amateur de beaux livres, l’internaute n’ont que l’embarras du choix pour se documenter sur l’un des symboles majeurs du Moyen Âge. À Guédelon, en Bourgogne, on peut même visiter un château du XIIIe siècle en cours de construction selon les techniques de l’époque, nous dit son site internet. Mais beaucoup des informations qui circulent sont reprises de données souvent anciennes et pas toujours fondées sur une documentation solide. Nous proposons ici un panorama des recherches actuelles en France, associant synthèses et monographies s’appuyant sur les sources de l’époque, du parchemin à l’image, de la terre à la pierre, sans négliger les modes de transmission du savoir et des monuments qui en ont fait un mythe.

Actualités

Articles

Les racines des châteaux forts
L'imaginaire
Petit lexique à l'usage des amateurs de châteaux

Qu'est-ce qu'un château fort?

Le château fort, image de bois, puis de pierre, d’une société aristocratique qui s’est ruralisée, apparaît en Europe occidentale vers l’an mille ; le phénomène va perdurer cinq siècles durant avant de s’éteindre. Le monde antérieur avait connu des forts de garnison aux confins des États et des empires, des enceintes de ville, mais jamais ce programme architectural inédit, à la fois résidence privée et forteresse publique pour les gens du domaine, symbole de domination sur les hommes et sur la terre, lieu de justice et centre d’exploitation agricole, mais aussi, peut-être surtout, architecture pour la «montre». Parce que la part du symbole est déterminante dans l’élaboration de ses formes, le château est prioritairement une architecture de l’ostentation, faite pour être vue du dehors. Ainsi, une part importante des signes de féodalité – mâchicoulis*, meurtrière, crénelage, qui contribuent à sa silhouette caractéristique défiant parfois les lois de l’équilibre – peuvent ne pas avoir de valeur d’usage ou de fonctionnalité propre.

Auteur : FAUCHERRE (N.)

Magazine : Dossiers d'Archéologie n° 349 Page : 10-13

Qu'est-ce qu'un château fort?
Histoire et fonction des châteaux forts
Le château de Montfaucon d'après les sources écrites
Le Guildo (Côtes-d'Armor)
Le château de Boves et ses entrailles archéologiques
Dessine-moi un château!
La basse-cour
La vie au château pour ceux qui viennent y travailler
Château et politique territoriale
L'évolution des châteaux
Le plan idéal du château

Vous aimerez aussi

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les peintures murales du palais DE TELL AHMAR

Les couleurs de l'empire assyrien

35,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
La vie préhistorique

La vie préhistorique

115,00 € 39,00 €

Découvrir
Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

Les Sarcophages égyptiens en terre cuite

71,00 € 29,00 €

Découvrir