Dossiers d'Archéologie n° 386
Petra et le royaume nabatéen

N° 386 - Mars./avril 18

9,80 €

ISSN : 1141-7137

Au coeur de la Jordanie se trouve l’un des plus spectaculaires sites archéologiques du monde : la ville antique de Pétra, capitale du royaume des Nabatéens. Très mal connu jusqu’à une période récente, ce dernier a bénéficié des formidables progrès de la recherche archéologique, dont ce numéro des Dossiers d’Archéologie propose une synthèse. Au-delà des façades monumentales des tombeaux de Pétra, c’est désormais l’occupation du royaume sur le temps long, ses interactions économiques et culturelles avec les régions alentours, la vie quotidienne, ou encore l’articulation entre la capitale et son territoire, qui sont au coeur des travaux des archéologues.

Vous aimerez aussi

Pétra et le royaume des Nabatéens

Pétra et le royaume des Nabatéens

Le Bas-Empire romain et l’époque byzantine ont longtemps soufferts de la comparaison avec la période faste du Haut-Empire. Pourtant, en Arabie Pétrée, comme ailleurs, on découvre que ces époques constituent un âge d’or animé d’une volonté d’embellir les cadres de la vie domestique et religieuse.

n°163 - septembre 1991

9,50 €

Découvrir
Jordanie, sociétés, rites et religions

Jordanie, sociétés, rites et religions

Pays de contraste, région carrefour entre Nil et Euphrate, à la croisée des chemins, la Jordanie fut, de tous temps, un point de rencontre de courants multiples et variés où races, religions, langues et peuples se sont mêlés et influencés, procurant de la sorte un équilibre remarquable à la vie de ce pays qui est caractérisé par son aspect cosmopolite. Les différentes contributions réunies dans ce volume abordent certains traits des sociétés qui y ont vécu, des rites qu’accomplissaient...

n°244 - juin 1999

9,50 €

Découvrir
Les voies romaines

Les voies romaines

Ce mois-ci dans votre revue d'archéologie : Les voies romaines On estime qu’à l’apogée de l’empire, Rome disposait d’un réseau de près de 100 000 km de routes équipées pour être praticables en toutes saisons. Construit et entretenu en partie aux frais de l’État romain, essentiel pour asseoir l’autorité de Rome et faciliter les déplacements rapides, ce réseau viaire, qui prolonge jusque dans les contrées les plus reculées la grande voie maritime de la Méditerranée, est...

n°343 - Janvier/février 2011

9,50 €

Découvrir
Dossiers d'Archéologie

-15%*

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 2 hors-séries

67 € au lieu de 78,40 €*

Acheter